Le Roubaix de Corentin

5 min

Roubaix, Corentin Cagnart connaît par coeur. Les rues, les bâtiments, les allées n’ont aucun secret pour lui. Etre greeter roubaisien etait pour lui une évidence. Il nous propose une sélection de 10 lieux incontournable de la ville.

#1 Le Non-lieu

crédit photo : A.LOUBRY - Ville de Roubaix

Contrairement à son nom, le Non-lieu se situe bien quelque part. Au 117 de la rue Montgolfier. Un endroit à visiter pour son originalité, sa mise en scène, et son savoureux mélange d’ambiance industrielle et d’art contemporain. « C’est un lieu incontournable, où des trucs improbables se passent, détaille Corentin. Un concert dans une ancienne cuve, un banquet de cheminées, des témoignages d’anciens ouvriers, un théâtre objet, des expositions de sculptures en métal… Tout est fait pour maintenir le souvenir industriel à travers l’art ».

#2 Le Jardin de Traverse

crédit photo : A.GADEAU - Ville de Roubaix

C’est un coin de verdure où chante une rivière… Caché au milieu de l’Epeule, cet ensemble de potagers collectifs est géré par une association afin d’en faire un lieu de partage : plantations, marchés, trocs de graines, soirées cinéma, pique-nique… « C’est vraiment la nature en ville, sourit Corentin. L’esprit est très convivial, tout le monde s’entraide, on a l’impression d’être dans une grande famille. »

#3 Le Colisée

crédit photo : A.GADEAU - Ville de Roubaix

L’Olympia du Nord, comme il est appelé, est un théâtre des années 20 en plein milieu d’un quartier ouvrier. Avec ses fauteuils molletonnés, son grand rideau rouge, ses lustres impressionnants et ses quelque 200 places, l’endroit est « idéal pour une première expérience de découverte du théâtre, affirme Corentin. La programmation est très complète : des concerts, des pièces, des spectacles, de la culture urbaine, du cirque… Il y en a pour tous les goûts ! »

#4 La Maison Verte

crédit photo : A.GADEAU - Ville de Roubaix

Posée et perdue au milieu de Roubaix, cette bâtisse couleur émeraude abrite au rez-de-chaussée un atelier d’artistes. « Mais si vous devez vous y rendre, c’est avant tout pour Hugo, son propriétaire, » soutient Corentin. « Passionné de la ville et de ses œuvres, il fait vivre le lieu, lui donne une âme. C’est une personne captivante qui pourra vous parler des heures de toutes ces choses alternatives qu’il expose. » 

#5 Le Mercado Negro

crédit photo : A.GADEAU - Ville de Roubaix

Niché à l’étage d’une ancienne usine textile, ce bar très prisé sert des spécialités portugaises depuis plus de trois ans. « A l’image d’un repaire clandestin, on retrouve un esprit brocante avec du mobilier très éclectique, décrit Corentin. Un gros canapé, une voiture de collection, de vieux postes de télé… En plus les cocktails sont à tomber par terre ! »

#6 Les Aubaines

C’est une véritable « aubaine » pour les économes ! Associé à La Redoute, cet immense dépôt-vente regroupe de nombreux meubles invendus mis en vente à des prix dérisoires. « On a complètement l’impression de rentrer dans un vieux catalogue La Redoute, révèle Corentin. Les gens viennent de loin pour profiter de ces promotions. C’est un lieu incontournable pour se créer son trousseau de premier meuble ! »

#7 L'Usine

crédit photo : A.LOUBRY - Ville de Roubaix

Encore une autre bonne adresse pour profiter d’un shopping peu cher ! L’Usine est un centre commercial assez inattendu, le premier en France qui a proposé des prix d’usine sur des centaines de marques. « Roubaix a longtemps été le principal pourvoyeur de fringue et de textile pour toute la France, analyse Corentin. Aujourd’hui cet endroit est à l’image de la ville : le souvenir des années industrielles textiles grâce à ces briques rouge et la modernité avec ces 60 boutiques qui proposent de tout. »

#8 Le Canal

crédit photo : A.GADEAU - Ville de Roubaix

Un canal à Roubaix ? Et oui, au milieu de toute cette agitation urbaine, un cours d’eau sillonne la ville pour offrir une expérience bucolique hors du temps. « C’est très agréable de se balader par ici, que ce soit en vélo ou à pieds, poétise Corentin. D’ailleurs il ne faut pas oublier que c’est par ici qu’étaient transportées les matières premières pendant la période industrielle. En longeant le canal, on peut comprendre toute l’Histoire de la ville. »

#9 Les Ateliers Jouret

crédit photo : A.GADEAU - Ville de Roubaix

Ces ateliers, ce sont d’abord des repères pour les artistes, mais aussi des lieux d’échanges et de partages. Un studio de danse contemporaine, une cafétéria associative, un espace pour les artistes accessibles aux publics, un lieu d’exposition temporaire… « Il faut s’imaginer qu’avant ce lieu était complètement délabré, élude Corentin. Aujourd’hui, même si les structures brut on été gardées, il revit à travers tous ces ateliers et le public qui fait le déplacement lors de grands évènements. »

#10 Les Clarisses

crédit photo : S.CANDELIER

Cet ancien couvent date de 1876 a été imaginé par le baron de Béthune. « Cet endroit, c’est un peu le zéro déchet avant l’heure, raconte Corentin. Les sœurs clarisses avaient l’habitude de vendre les morceaux d’hosties qui restaient des découpes. Et puis c’était un lieu fermé au public, alors qu’aujourd’hui il est possible de le visiter. Grâce à Roubaix, il s’ouvre à tous. Il se passe quelque chose dans ce lieu, il y a une âme. »